Chroniques islandaises, rencontre avec les joueurs

Avec l'ouverture du Fanfest, c'est le Harpa de Reyjavik qui se remplit de joueurs avec des animations, conférences et surtout la rencontre de la communauté.

Chroniques islandaises, rencontre avec les joueurs
Le Harpa est envahi

Ouverture du Fanfest

Fanfest 2013
Fanfest 2013

Le bal des conférences s'ouvre avec une présentation de CCP, qui nous rappelle son histoire, fait le point et l'orientation de la société.

Le nombre d'abonnement d'Eve Online ne cesse de progresser depuis la sortie du jeu, pour être aujourd'hui à plus de 500.000. La compagnie compte désormais 538 employés répartis sur trois continents. Le studio s'attache à créer des univers où les interactions entre les joueurs seront poussés au maximum. Le sandbox reste un principe pour CCP. En donnant les outils et le bac à sable adéquates aux joueurs, ils construiront leurs propres histoires.

J'en viens justement à ces histoires. Parmi la foule venant des quatre coins du globe, je retrouve des adeptes de la langue de Voltaire. L'immensité de l'univers de New Eden fait que nous nous sommes jamais croisés dans le jeu, l'Islande aura rendu cette rencontre possible. La conférence dédiée à Dust 514 terminée, la rencontre se poursuivra en ville dans un restaurant.

Fanfest 2013

L'expérience d'EVE Online se raconte par les combats que l'on a livré, les corporations et les rencontres qui vous amènent à vivre bien des aventures. Federal Organisation for Outerspace Freedom est donc la rencontre de ce soir. Cette corporation francophone, membre de l'alliance Fatal Ascension a tracé son histoire dans l'univers d'EVE Online. Elle a parfois réussi à faire sa place en 0.0 malgré des effectifs réduits, avant que d'autres plus puissants lui montrent gentiment la sortie (un délais de 48h pour évacuer les systèmes). Des activités hétéroclites, minage, industrie, pve mais surtout pvp lui permet de proposer à ses différents membres de quoi s'occuper. Entre un CEO en vacance et des directeurs totalitaires mais éclairés, tout est fait pour que chacun trouve sa place. Cette corporation aime se battre dans toutes conditions, avec quelques ennemis de prédilection.

Mais quand on joue à EVE Online plusieurs années, il y a forcément des périodes plus ou moins actives où l'on se contente de monter les compétences, voir même de retourner en Empire en guise de maison de retraite. Jusqu'au moment où l'on se relance dans l'aventure, déçu au passage par les autres MMORPG testés entre temps, quand on s'aperçoit qu'EVE est l'un des seuls où l'on est vraiment capable de tracer son propre chemin et avec une telle profondeur. 

Le chemin pour cette corporation se fait donc en nombre restreint, un poil élitiste et provocateur, mais suffisamment décalé pour rester avant tout dans un esprit de jeu. Au détour d'une rue de la banlieue de Reyjavik, en sortant du restaurant, nous avons de gauche à droite : Drac Helaarin, Aliizz, Cocotueur et Ra Voreen.

Fanfest 2013

Petites anecdotes

1 ) J'ai mangé du requin

2 ) J'ai mangé de la baleine

3 ) J'ai bien mangé

Réactions (59)


  • En chargement...

Que pensez-vous de EVE Online ?

696 aiment, 116 pas.
Note moyenne : (842 évaluations | 66 critiques)
7,7 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de EVE Online
(450 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

906 joliens y jouent, 2359 y ont joué.