B-R5RB, une bataille dantesque dans le ciel d'EVE Online

En attendant le décompte officiel, la bataille de B-R5RB mettant aux prises deux grandes alliances d'EVE Online revendique le statut de plus grande bataille de l'histoire spatiale de New Eden.

B-R5RB, une bataille dantesque dans le ciel d'EVE Online
Bataille B-R5RB

Loin de l'espace sécurisé, les alliances d'Eve Online comptant des milliers de joueurs se partagent le contrôle des systèmes stellaires. Des luttes intempestives aux conflits ouverts, les alliances peuvent se frictionner sur le modèle des tectoniques des plaques. Il y a plus d'un an, la bataille d'Asakai faisait figure de plus grande bataille de tous les temps, sur fond de Titan égaré dans l'espace. Entre temps, Clusterfuck Coalition (CFC) et TEST Alliance ont suffisamment réglé leurs comptes du coté de 6VDT pour revendiquer ce titre.

Désormais, c'est la bataille de B-R5RB opposant l'alliance N3 à CFC, en conflit depuis fin 2013, qui pourra se targuer de proposer la plus grosse fracture en matière de vaisseaux détruits. C'est justement une histoire de facture impayée qui a décidé les belligérants à se fixer sur ce système parmi tous les autres. Afin de maintenir sa souveraineté sur un système, les alliances doivent régler des frais d'entretien, opération visiblement manquée dans le cas de N3. Cela aurait pu rester un simple incident si le système en question n'avait pas été leur base stratégique, avec notamment l'arsenal de Pandemic Legion, pour le conflit actuel.

Bataille B-R5RB

La contestation du système B-R5RB a donc été l'occasion pour CFC et ses alliés russes de s'emparer de la station et du système avec une immense flotte. Au pied du mur, N3 et Pandemic Legion ont décidé de répliquer en mobilisant des milliers de joueurs pour remettre la main sur le système et leur arsenal. Des heures durant, la bataille a fait rage pour finalement virer à une retraite de N3 et PL qui s'est transformée en boucherie. Les serveurs d'EVE Online ont décidé de prendre leur temps (10 secondes en jeu pour 1 seconde dans la réalité) pour soutenir la charge, de manière réussie.

On dénombre 62 Titans perdus durant cette bataille, sachant qu'un Titan coute entre 100 et 220 milliards d'ISK, le décompte officiel va atteindre des sommets.

Réactions (76)


Que pensez-vous de Rubicon ?

8 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (9 évaluations | 0 critique)
6,7 / 10 - Bien

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.