Zurtan Bayle


Zurtan Bayle
Zurtan


- Comment as-tu découvert le jeu? Qu'est-ce qui t'a attiré?

J'ai découvert le jeu grâce à mon ancien boss, qui avait participé au developpemenent de l'UI pendant la beta.
L'énormité des possibilités du jeu m'ont de suite fait rêver. Cette sensation de se retrouver minuscule face à une immensité m'a emballé. J'étais accompagné d'un ancien pirate reconverti qui fut très formateur. Egalement, je suis black IRL. Avoir la possibilité de jouer un ancien esclave qui se venge? Cool, ça change des Orcs!

- Quelle est l'histoire de ton personnage? 

Ma licence de pilote m'a été délivrée sur Pator, comme beaucoup de pilote Minmatar, au coeur même de notre république. Grâce à mon mentor, et accompagné d'un autre disciple (un futur Maak comme l'avenir le montra...), nous avons appris les bases, le combat, le minage (très rentable a l'époque), le trade, la logistique, vivre en low-sec et zigzager entre les pirates... Au bout d'une année, mon Mentor cessa les vols en pod à cause de son age trop avancé, et j'ai donc décider de prendre les devants et créer une nouvelle corporation, avec dans l'idée de se frotter un peu au reste de l'Univers...

Le frottement fut plutôt musclé mais très instructif. Quelques mois après la création de la corporation,  avec une poignée de pilote, on décide d'aller voir ce qui se trouve en 0.0. Le calcul fut simple : chacun dans un BS, des munitions ras la soute et des cargo container dans les industriels nous suivant... on pose un container en safe dans un systéme, et hop! C'est chez nous! On a donc à l'époque pu sentir le frottement suave du : camp gate, probe, logon trap, POS, blob, gank, bleu, alliance, NRDS, spy, outpost...  

 

Gang

 

A force de persévérance, nous avons formé une alliance avec une coporation du coin, tenter de prendre une petite constellation, et de s'en être fait chasser... De retour en Empire dans ma région natale, je l'ai trouvé bien trop calme... trop tard, j'avais goûter a l'adrénaline du combat que seule un vaisseau pod-piloté peut procurer. Ma corporation refroidie par l'échec du 0.0 est pour moi le temps de prendre une autre vocation : Mercenaire freelance.


Je m'intéressais de prêt à la politique du 0.0 depuis un moment, lisant toutes les dépèches que je pouvais trouver, et m'en passionnais... au point d'avoir fait la traduction d'un pavé d'une analyse très poussé, intéressante à relire aujourd'hui : http://forums.jeuxonline.info/showthread.php?t=838841.
A cette époque s'affrontait donc 2 blocs, l'entité BOB et la coallition GOON (periode : pre-Delve mk2). C'était LE gros conflit qui enflamait les chroniques et la galaxie, et je ne voulais pas prendre part à un coté ou l'autre. Je me suis donc fait recruter comme 2nd classe dans une petite entité perdu au Nord-Est de la carte, l'exact opposé du front. Manque de pot, les joies de la politique, quelques mois après, nous fusionnons avec IRON, une alliance qui participe activement à la guerre du Sud... hop, on fait les bagages et on file vers le front, aventure que j'avais relaté ici : http://forums.jeuxonline.info/showthread.php?t=866052.

Cette aventure m'amena jusqu'au bout, à la prise de NOL, et la situation devenant tellement invivable que j'en tirais moins de plaisir... J'avais eu l'occasion de me trouver coincé en Tempest dans NOL, quand un assaut Nordiste fut repoussé, des Titans RA (de mémoire, pas sur) se sont retrouvés piégés, et le système remplis de BOB assoiffés de sang... J'avais tout vu! J'ai ressenti le besoin de faire une pause, l'ampleur de ces engagements était si énorme que l'adrénaline était plus diffuse... avais-je perdu le goût du sang?  

J'ai donc ramener ce même Tempest en Empire Minmatar, démissionné de mes fonctions, et j'ai pris des quartiers confortables pour terminer différents récits et reportage que j'avais commencé, tout en réflechissant à ma prochaine destination...

Lors de mon travail journalistique de l'époque (http://eveinfo.wordpress.com/), j'ai eu l'occasion de faire plusieurs interview de représentant d'alliance et de corporation, notamment celui de Wings of Maak (http://eveinfo.wordpress.com/categor...rviews/page/3/) dont le concept m'a intrigué et plût de suite... Combattre en mode guérilla, pour une cause qui me tient à coeur? Pourquoi pas, faisons ça quelques mois histoire de ne pas perdre la main! Cela fait finalement plusieurs années que je combat les esclavagistes sous toutes formes...

- Peux-tu présenter ton activité du moment?

Depuis que la guerre des Empires à débutée, Wings of Maak est tout naturellement dans le conflit appelé Factionnal Warfare. En gros, une milice en guerre perpétuelle contre les milice adverse. Ma journée se présente souvent selon mon humeur.

 

La préparation
La préparation

 
Par exemple je choisi un bon vieux Thrasher bien rouillé mais lourdement équipé, je met mon autopilote sur le système Amarr, je dedock de ma station en low-sec Minmatar, et file vers mon objectif. Dès mon entrée en high-sec dans l'Empire Amarr, un message d'alerte comme quoi je ne suis pas le bienvenue : la police Impériale a détecté l'intrusion d'un fauteur de trouble Minmatar... Je file de warp en warp, de gate en gate, sans rester plus de quelques secondes au même endroit pour ne pas que la police me tombe dessus... 


Je jump finalement dans Amarr, et file à l'undock de la station principale : Emperor Familly Academy. Dans la foule neutre et innocente qui vaque à ses occupations devant la station, au milieu des barges de minage, des transporteurs de toutes sortes, et des vaisseaux de combat de mission, se trouve une WarTarget, un esclavagiste, dans son petit Incursus équipé spécialement pour le combat contre d'autres frégate ou destroyer de combat rapproché... Il est chez lui, à la porte d'entrée de la demeure de son tout-puissant protecteur l'Empereur, Dieu le protège, il ne fait pas attention...


Je sors de warp, tout les voyants hurlent. La police Imperiale arrive presque en même temps que moi. Je n'aurai qu'une fenêtre de 40, 45 secondes max. Je lock l'Incursus, qui réalise à peine ce qui lui arrive lorsque mon rack d'artillery surchauffé déchaîne le tonnerre et que des projectiles traverse son fuselage. Je m'aligne vers mon point de fuite, mais je n'ai pas de propulsion... L'esclavagiste reprend ses esprits la poignée de seconde le temps que ma seconde salve se prépare. Il panique, tente de prendre une orbite transversale, de m'attaquer, se rapprocher... Ma seconde salve lui arrache le pod de la carlingue, tandis que mon armure est sévèrement entamée par les lasers de la police. Je lock le pod de l'Amarr désemparé, qui tente à tout pris de trouver la commande de warp d'urgence... Il ne la trouvera pas avant que ma troisième salve arrive. Des projectiles, dont le minerai d'enrichissement a été extrait par les mêmes esclaves qu'il a vendu, brise sa capsule, transperce son clone, tandis que son esprit retourne à son si protecteur créateur... http://kb.minmatar.fr/?a=kill_detail&kll_id=9324
J'enclenche le warp d'urgence juste avant que mon dernier bout de structure explose, et c'est dans un Thrasher en flamme que je rentre à ma base, rejoindre le reste de la meute, content d'avoir une fois de plus frappé l'ennemi là où il ne s'y attendait pas, là où il se croyait en sureté, et de ne pas leurs laisser le plaisir de me tuer...

Alors le temps de rejoindre les autres, pour une opération suicide a 6 contre 15 en essayant d'en emporter le maximum avec nous dans la mort!


Voilà mon activité actuelle chez Maak, de la guerre non stop avec des compagnons aguerris et de confiance. La suite reste à être vécu.

 

Compteur
Compteur

 

- Je voudrais savoir ce qui reste le point marquant d'EVE Online pour toi, mais aussi son défaut.

Point marquant : la liberté. Son défaut? C'est seulement un jeu et l'on ne peut y transposer que son esprit!

- Si tu devais résumer EVE Online en une phrase.

On ne résume pas l'Univers en une phrase. Ni même en cent. 

 

Pour résumer
Pour résumer

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de EVE Online ?

691 aiment, 115 pas.
Note moyenne : (836 évaluations | 66 critiques)
7,6 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de EVE Online
(450 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

906 joliens y jouent, 2358 y ont joué.