Tranches de vie sur EVE Online - Je suis un caniche de l'espace

Au bout de l'expérience sandbox et des carrières possibles dans le MMORPG spatial EVE Online, j'ai décidé d'incarner le rôle de caniche de l'espace. Dans ce récit poilant, je conserverai l'anonymat pour préserver ma chienne de vie.

EVE Online - Caniche

Cette histoire commence par une annonce, celle de mon déménagement si je ne voulais pas finir à la SPA. Ma future maison était de l'autre coté de l'univers, dans un environnement hostile mais avec des revenus supérieurs en perspective. Je ne vais pas cacher que l'acclimatation n'a pas été immédiate. Ainsi j'ai eu un mal de chien -- au sens propre comme au figuré du figuré -- à prendre mes marques dans cette nouvelle contrée. L'idée que tous les inconnus peuvent m'agresser sans intervention des forces de l'ordre m'a poussé à ne pas sortir de chez moi pendant un temps. De plus, j'ai du attendre qu'on me livre mes jouets car il n'était pas question de transporter mes vieux os à la vue de tous.

J'ai toutefois pu bénéficier des recommandations d'un vieux sage qui squatte le coin depuis belle lurette. Il m'a appris les bases de la vie dans ce coin de l'univers, quand je dois savoir prendre du recul et avoir un point de vue tactique quand ça chauffe ou me mettre à l'écoute des aboiements de la meute pour éviter les mauvaises surprises. La principale leçon reste son invitation à sortir en meute pour prendre mes marques et surtout marquer mon territoire.

Quelques enjoliveurs arrosés plus tard, j'ai une vision bien plus précise des perspectives offertes par mon nouvel environnement. C'est d'ailleurs intéressant de voir comment les membres du foyer avec qui j'ai fait le trajet prennent chacun leurs propres habitudes, tout en préservant cet esprit de meute. Et en parlant de l'une mes nouvelles habitudes, j'ai fait le choix d'aiguiser un peu mes crocs tout en limitant les risques de castration qui sont nombreux dans le coin.

AdvancingUpwellStructures1.jpg

Alors à mes heures perdues quand je suis sensé faire des choses intelligentes en parallèle sur Terre, je m'installe simplement pour roupiller devant ma niche, une sorte de citadelle spatiale. De ma position, je scrute l'univers en affichant un poil certes brillant mais régulièrement absent. D'ailleurs on me propose régulièrement de passer au toiletteurs si je veux afficher une autre apparence pour me démarquer de la plèbe. Tout ça pour dire que d'un coup d'oeil, je peux surveiller les alentours, voir qui passe par là et notamment ceux qui prendront le temps de s'arrêter pour admirer la magnifique bulle posée au milieu de la route devant chez moi.

Et quand cela arrive, je vais réagir à la vitesse de l'éclair, couvrant d'un saut la distance qui me sépare de ma proie pour la couvrir de mes aboiements frénétiques tels des missiles de l'espace. L'idée est bien de rogner tous les bouts d'os qui s'offrent à moi, car je suis bel et bien un canis lupus familiaris opportunum.

On est bien d'accord que si ce fils de chien est plus gros que moi ou qu'il a plein de potes avec lui, j'opère exactement la même manoeuvre. Il y a toutefois une légère subtilité dans ce cas précis, m'amenant de manière stratégique et épique à partir dans la direction opposée où se trouve -- par le plus grand des hasards -- ma niche.

Source : https://eve.jeuxonline.info/article/14233/tranches-vie-eve-online

Réactions (5)

Afficher sur le forum

Que pensez-vous de EVE Online ?

706 aiment, 124 pas.
Note moyenne : (861 évaluations | 66 critiques)
6,6 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de EVE Online
(456 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

909 joliens y jouent, 2376 y ont joué.